Kamelot

Les nouvelles aventures du royaume de Kamelot où vous êtes les héros
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au alentours des champs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 13:21

[HJ]Non non, c'est très bien si tu fais les "méchants" [/HJ]

Laura fulminait. Elle ne se laisserait pas insulter de la sorte. Et surtout pas par un vulgaire brigand. Des souvenirs de ses jeunes années lui revinrent à l'esprit: les insultes des gamins en voyant qu'elle ne maîtrisait pas leur langue et autre. Elle fixa celui qui leur avait parlé dans les yeux et lui répondit

"Sache, Manant, que je suis Chevalière d'Arthur."

Elle se mit dos à dos avec Litias, sentant le combat qui allait débuter et se mit en garde. Elle parla de nouveau à celui qui les avait interpellés.

"Mais tu ne refuserais pas le combat contre une femme de chambre?"

Elle guetta sa réaction, prête à toute éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 13:45

Litias allait plutôt proposé d'obéir gentiment afin de revenir discrètement aider l'homme attacher mais maintenant les jeux étaient fait, Laura avait donner le ton et ça allait surement se terminer en croisant le fer.

Dos à dos avec la Chevalière, il tenait son épée à deux mains, fermement relevée devant lui pour parer à un coup plus que probable. A chaque seconde la tension montait, non pas qu'il ne s'était jamais servit de sa lame dans de vrais conditions mais cette fois-ci, il devait protéger les arrières d'un chevalier d'Arthur et ce n'était pas rien pour lui.


*Aller Litias ne tremble pas, c'est le moment de montrer que tu sais manier une lame. La vie d'un chevalier est en partie entre tes mains tu n'as pas le droit à l'erreur.*

Il avait beau essayer de se concentrer, il ne faisait que se mettre encore plus la pression. Il n'attendait qu'une chose, entrer dans le combat, là, il n'aurait plus le temps de penser à autre chose qu'aux armes pointées vers eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 15:18

Laura et Litias étaient cernés par cinq hommes aux tenues brunes, armés de pics scintillants et de morgestern aux chaînes rouillées. Les hommes chacun leur tour firent mine de lancer le combat en hasardant quelques pas en directions des deux personnages. Le grand homme en face de Laura reprit d’une voix rauque :

Parbleu ! Madame est de haut rang. Veuillez m’excusez gente demoiselle ! Les gars on dépose les armes ou sinon maman va finir par nous botter les fesses.

Des rires sonores parcoururent l’assemblée. L’homme qui était en face de Litias s’esclaffa : Ragnoul ! Maman à ramener son lardon. Regardez comme il est mignon. Le comique avança l’extrémité de son pic au niveau des jambes du jeune Litias de façon à tester ses réflexes.

A la deuxième réplique de Laura, l'homme s'avança dangereusement vers la guerrière et lui lança:

"Tu crois que je vais lancer un combat singulier avec toi. Hors de question... MA-DAME" Détacha-t-il sciemment. Par contre ton poupon m'interresse.

Ragnoul appela l'homme à la fronde qui trainait près de la monture de Brendann et lui lanca un pic.
"Défait le mioche et je te rendrais ta monture." Les deux hommes se lancèrent des regards haineux et l'homme déposa sa fronde et se mit en garde.

Ragnoul regarda Laura d'un regard menaçant et amusé.
Mais comme tu as la langue bien pendue. Je t'accorde une courte dance. Ragnoul tendit son pic en direction de Laura. Et deux groupes se formèrent autour des duelistes prêt aux lancement des hostilités.

Au même moment Brendann avait en face de lui ce qui semblait être le garant des voleurs équipé de deux javelots sur une bande de cuir marron et encadré de plusieurs complices pourvus de rondaches et de cimeterres de mauvaises factures mais affûtés comme des rasoirs. Daciéry attendait la réponse du chevalier et enfonça un peu plus sa lame dans le coup de Laf ce qui fit perler un léger filet de sang. Laf ne pouvait pas respirer la main de son agresseur fermait sa bouche. Il se sentait saigner comme un cochon.

C’est alors que les deux derniers archers sautèrent des dernières branches des chênes dans lesquels ils s’étaient camouflés et allèrent chercher dans un fourré un sac marron, troué par endroit dans lequel Malya pouvait distinguer des gemmes sculptées de papillons noirs entourés d’une tête de mort. Pas très loin de Malya les deux hommes envoyés par Daciéry s’étaient retirés de la clairière et remontaient le sentier en direction de Kamelot prêt à égarer de nouveaux intrus.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 16:38

Litias ne s'occupait pas vraiment des railleries sur son compte, il était fils de fermier et voulait devenir Chevalier du roi Arthur alors ça lui arrivait plus que régulièrement de se faire railler par la majorité du village

Ce qui le génait le plus était le manque de respect envers Laura et les petits pics incessant des lances qui pouvaient devenir vite mortels. De son épée, Litias éloignait les armes de lui.

Cependant, le temps que l'homme était accroché et en mauvaise posture, il ne pouvait pas prendre le risque d'engager le combat


*Aller cède ton cheval* Pensait-il *Cède ton cheval et libère le, qu'on règle ça à la lame
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 19:19

Deux s'approchèrent dangereusement de Malya. Dans un sac marron elle put distinguer des gemmes sculptées de papillons noirs entouré d’une tête de mort. Elle s’éloigna doucement, sans un bruit. Elle ne savait que faire, n'ayant jamais vue cette arme.

**Litias, Laura: Je suis toujours la...**

Dit-elle dans un murmure. Elle voulait qu'ils sachent qu'elle était toujours présente et qu'elle pouvait les aider.

Les gemmes disparurent sans bruit. Comme volatiliser, ont ne pouvaient plus les voir.

Malya avait fait disparaître les gemmes. Elle ne faisait pas confiance a ses hommes et ne prit pas de chance. Elle les fit téléporter a des kilomètres de la. Elle restèrent invisible, ainsi, personnes ne pourraient les utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
Brendann Le Maudit
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 3:55

Brendann, le visage congestionné et l'esprit en ébulition faisait à un groupe de voleurs équipés de lames tous juste bonnes à éventrer les poissons, seul, leur chef, était une menace pour un vrai chevalier.

- Vous voulez mon cheval? D'accord...venez le prendre alors!

* Bon comme vais-je faire? Tss...et Narsès qui traine... *

A ce moment, le bandit entailla le cou de Laf.

- Nooooon! Si tu le touches encore une fois, une seule fois, je te jure qu'après ce que je vais te faire, ta propre mère ne te reconnaitrait pas, à condition que tu arrives à te trainer jusqu'à sa chaumière...

* Cette sensation de déja vu...étrange...où est-ce que j'ai bien pu voir sa sale tête? *

Malheureusement, Daciery ne tint pas compte de l'avertissement du prince.

- Et danagan gol aesire thor...Du sang...il me faut du sang...toujours plus...ah...j'ai soif...

Puis, Brendann, les yeux brillants d'un lueur maligne fonça sur le groupe de malandrind armés de rondaches ébréchées...

- Vous...subirez...le même sort!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 4:22

Du haut de son arbre Laf entrevit la silhouette de Narsès approchée la clairière juste derrière lui. Mais cette apparition ne dura pas longtemps. La lame froide du chef des bandits s'enfonça plus profondément sur la gorge de Laf.

Puis d'un geste précis et efficace, Daciery trancha net la gorge du jeune garçon qui émit un couinement aigu et se tortillait en tout sens. Le garçon gesticulait nerveusement, ses bras ramenés sur son coup, symbole desespéré de lutte contre la mort qui n'empechait en rien le sang de jaillir à flot sur son ami Brendann.

Daciery très sûr de lui, recula de quelques pas et fit signe à ses hommes d'attaquer le chevalier qui devenait monstrueux.

Laf ne bougeait plus, une goutte de sang perla sur ses cils noirs, à mesure que sa vie défilait à l'intérieur d'un corps presque mort. Des souvenirs longtemps oubliés refirent surface, les souvenirs d'une famille, les souvenirs d'un père qui soignait ses égratignures par magie lorsqu'il se blessait. L'odeur de la villa de son oncle en feu, son premier baiser,... Il ferma les yeux. Ses bras glissèrent dans le vide de l'éternité, sa vie semblait s'envoler,tranchée par l'épée de Damoclès.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 13:19

Voyant Daciery trancher la gorge du jeune garçon, Litias se décida à intervenir.

De sa main gauche, il attrapa une des lances pointées vers lui et tira de toutes ses forces pour attirer à lui son propriétaire mais aussi pour tenter d'empala un des hommes se trouvant derrière lui. Sa main droit, celle qui tenait sa lame à présent, frappa avec force sur le bois des pics pour les trancher en deux

Il se mit à crier à l'intention de la personne qui les suivait


C'est le moment de faire preuve de ta magie, aide le jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
.:Narsès:.
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 14:37

[ HJ j'arrive lol mais dsl de ne pas être venue avant Sad ]

Narsès qui était percher dans un arbre vit toute la scène et pour tous dire il était choquer de voir que brendann donna son cheval

* Qu ce qu'ils font attaquer ou bouger a je sais ce que je vais faire *
*A ce jeune Litias commence enfin a fair quelque chose *
/_\Litias attaque bouge une pierre pour que je l'aide allez/_\

Mais laf l'avait vu et savait qu'il pouvoir compter sur lui alors se n'était pas le moment de le décevoir .Narsès murmura quelque parole incompréhensible
-tada larmafa
Puis un bandit qui menaçait litias ( donc en dehors du champ de protection ) commença a délirer ( si on puis dire ) il hurlait
- A non PAS CA NONON
il tombas a terre rampas contre un arbre et il reprit de plus belle
- A pitié non ne me tuer pas non laissé moi tranquille je n'ai rien fait AAA
et il continua a délirer en hurlant

[HJ :voila pour le cou de pouce ]
/_\ = télépathie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 15:13

D'un coup, tout s'activa. Le garçon passa à l'attaque à côté d'elle et un hurlement retentit de l'autre côté de la clairière. Laura frappa la lance du premier homme pour l'écarter. Un des autres brigands vit là une ouverture et tenta de frapper la jeune chevalière qui ne dut sa vie qu'à la maladresse du voleur de chevaux. Ne voulant pas tenter le diable une seconde fois, elle le frappa. Il s'écroula. Il y avait là encore plusieurs brigands et la partie allait être serrée. Elle se demandait comment s'en sortait Litias, et à plus grande échelle, leurs "alliés" de l'autre bout de la clairière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 19:03

Malya fut certaine que le jeune homme parlait a elle. Elle se cabra et fit entendre a tout le monde, un puissant hennissement.

On pouvait voir une forme vague de cheval blanc mais quelque chose couronnait sa tete.

Malya galoppa dans l'assemblée, bousculant plusieurs homme. Elle se dirigea vers Litis et Laura. Elle fonca sur leurs adverssaires pour les faire reculer. La, ils avaient plus de place pour se battre. Elle reparla en télépathie.

**Laura, Litias: Alons y.**

Dit-elle, déterminer a faire manger la poussière a ses hommes. Ceui qui c'était fait trancher la george était éttendu sur le sol. Elle ne pouvait pas le guérir et en meme temps de battre. Elle pencha la tete, collant son museau a sa poitrine. Elle attendit. On pourrait croire qu'il s'agissait d'un fantome. Mais elle avait la forme d'un cheval. Et sa tete... On voyait floue. Malya devait tout de meme aider le blesser. Elle le fit disparaitre et réapparaitre devant un homme plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 21:52

Voyant qu'après la charge de Malya, les hommes qui les entouraient étaient un peu sonnés, il dit à Laura de rejoindre le cavalier, que sa lame était plus utile là bas, tandis que lui ralentirai les trois hommes encore debout.

Le bilan n'était pas si mauvais, un a terre, un qui hurle, et trois debouts pret à combattre mais pas à 100% de leurs moyens.
Il s'était mit en garde entre eux et le reste de ses amis de circonstances, reculant lentement et attaquant comme il le pouvait droit sur les lances qui étaient pointé sur lui. Malgré son entrainement, il ne voulait pas la jouer téméraire avec des feintes et autres bottes secrètes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 21:57

Laura et Litias s'étaient avec l'aide la corne blanche débarassés de l'essentiel de leurs assaillants, les moins courageux commencèrent à prendre la fuite dans les fourrés. Dans son combat Brendann avait coupé la corde qui maintenait Laf au chêne et le corps de Laf reposait sur le sol.

Malgré tous les efforts que prodiguait la licorne, Laf ne répondait plus aux appels desespérés de ses camarades. Il gisait là sans vie. Dans un corps inerte... Laf est mort. Les yeux vitreux recouverts de sang, son chemisier taché de rouge... Son esprit s'était fermé aux échos du combat, son regard à la beauté de la forêt, toutes les sensations qu'il aimait tant disparurent.

Mais la mort n'est pas la fin seulement le commencement.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:Narsès:.
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 22:28

Narsés se dit que ce jeune apprentie ne pouvait mourir comme cela .Tout le monde vit que Narsès était triste si triste Narsès regarda Brendann et aperçue que... que ... Brendann était aussi très fort mais encore plus qu'il y a 5 ans alors ; Narsés réfléchie 3 sec puis finit pas dire.
-Brendann passe moi ta main vite il n'est pas trop tard passe la moi et il me faut du métal et du tissu ou du poil soyeux , allez vite il n'est pas trop tard la vie de laf en dépend .
Narsès avait ces main grande ouverte prêtes a recevoir ces demandes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendann Le Maudit
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 22:40

Brendann fut quelques peu surpris...il avait toujours une forte envie de tuer mais elle s'était quelques peu apaisée. Il était toujours une machine à tuer mais il avait repris un peu de conscience.

* Hein? *

- D'accord...

Il lui donna sa main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:Narsès:.
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 25 Fév - 22:50

Narsès etait tres concentrer mais il lui manquait des ingrédiant
-Passe moi ton couteau ou un truk en métal plus du tissu allez vite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 1:43

Litias se demandait ce qu'il pouvait se passer derrière lui, mais il pouvait difficile tourner la tête, il se ferait embrocher sur le coup.

Cependant bien qu'inquiet, il ne pouvait se résoudre à tuer sèchement ces hommes s'il en avait l'occasion. Il pensait que la justice était faite pour tous et qu'il n'avait pas autorité pour éviter a ces brigants d'être juger grâce à son tranchant.

Finalement, il opta pour repasser à l'offensive, l'homme avait besoin de soin et si les brigants étaient là à se battre, il était difficile de s'occuper du blessé.

le trois contre un n'était pas à son avantage, c'était sur mais ses adversaires avaient aussi des inconvéniants, une lance est bien pour son allonge mais se trouve etre un handicap si l'ennemi est proche, il fallait donc que Litias entre dans la mélée.

Ses pensées se tournèrent vers son ancien maitre d'arme, celui-ci lui avait beaucoup plus apprit l'art des duels que du combat "libre" et encore sa formation avait été interrompu par la maladie qui avait emportée son précepteur. Sans y faire attention, il caressait la tête d'aigle de son arme, ça lui arrivait souvent lorsqu'il devenait nerveux. Puis soudain, il attaqua.

son premier geste était une feinte, un pas en avant rapide puis se reculer afin de provoquer une riposte. aussitôt d'une lance s'approcha, il l'attrapa et la poussa violement vers son propriétaire qui la prit dans un endroit où toute la gente masculine souffre avec lui.

Lorsque les deux autres suivirent, il se jeta de côté pour esquiver et roula légèrement en arrière d'eux. Les deux lances suivirent le mouvement avec un peu de décalage qui lui permit de mettre la lame en travers pour trancher le bois mais le calcul des longueurs n'était visiblement pas son point fort, la lance fut trancher mais sa tête prit quand même le manche à pleine vitesse.

Sonné, il chancela en essayant de se relever mais se prit les pieds sur le torse de l'homme à qui il venait d'enlever toute virilité pour la journée. malgré tout il restait aggriper à son épée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 1:55

Malya se fit disparaitre et réaparaitre un peu plus loin. Elle observa le champs de battaille. Le jeune homme qu'elle avait suivit, la femme, l'homme blesser... Quelques yeux se posèrent sur elle et quelques personne fonca sur elle. Elle apparut en entier, laissant voir son pelage blanc comme la neige et sa belle corne. Elle courut en direction de ses attaquant qui brandirent leurs lance. Malya sautat pardessus eux pour se retrouver en arrière d'eux. Surprit et confus, ils nu pas le temps de réagir. malya reprit son élant et leur fonca dessus, les piétinant. Elle les laissa en vie et se dirigea vers les hommes qui attaquaient le jeune. La crinière au vent, elle courut rapidement. L'impacte se fit. Elle fonca sur les deux hommes. Avec sa poitrine, les hommes s'écrasèrent a quelques mètres de la, assomer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 2:21

la coulée de sang qui sortait de la tempe de Litias prouvait la violence du choc et expliquait sa vue trouble. Malgré ça, il comprit que les deux hommes avaient été chargés.

il semblait qu'il s'agissait d'un cheval et une forme en longueur ressemblait à une lance. Il en déduisit que lecavalier de l'autre coté avait neutraliser les ennemis.

Il se redressa, confus, et tendi sa main en signe de remerciement mais soudain sa vue lui revint et il distingua clairement la Licorne. Tout d'abord il eut un reflèxe de recul dû à la surprise puis il bafouilla


mmm... mer...mer...merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 2:23

Malya souffla et regarda le jeune homme.

**Il le fallait**

Dit-elle. La elle se douta qu'il comprenne que c'était elle qui les suivait depuis tout a l'heure. Elle se retourna et regarda se qui se passait. Les épées étaient encore planter dans le sol. Elle souria a cette image.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 11:33

Alors que Brendann reprenait le dessus sur la bête qui sommeillait en lui, le chef des voleurs lança à un des ses derniers acolytes un de ses deux javelots qu’il avait en bandoulière et lui ordonna de couvrir sa fuite. L’homme tendit haut et loin le javelot argenté derrière son bras pris un élan de quelque pas et le lança à toute vitesse sur Laura qui rejoignait Brendann, Narsès et Laf.

Daciery voyant le désastre et que la situation ne tournait pas à son avantage enjamba les premiers bosquet et sortit de la clairière puis couru à toute allure dans la forêt. Tous purent entendre le bruit lointain des hennissements de chevaux et le bruit de leurs sabots au départ du chef du voleur.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.:Narsès:.
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 19:10

Narsès était de plus en plus stresser le temps passait ,et personne ne se sousier des demande de Narsès alors il réfléchit et il eut une idée.
*Mais oui suis-je bête ?*
-Bon tu bouge pas brendann
Narsès se concentra il arracha ( magiquement ) un morceau de tissu d'un briguant et la pointe de son pique. Narsès l'amena vers lui et le posa devant lui reprit la main de Brendann
-Atomm sérito guirraa
L'air devait repasser dans les poumons de laf et la blessure se cicatriser .Il devait revivre
Puis Narsès tombas dans les pommes ainsi que brendann qui était très affaiblie et ne pouvait se battre sauf si il sont très fort .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 19:47

Le jeune garçon sentit un air chaud parcourir ses poumons. Son coeur se remit à battre. Ses yeux s'ouvrirent en grand au moment même ou Brendann et Narsès tombèrent sur le sol. Il n'était plus accroché à l'arbre, mais bien allongé sur le sol ou l'herbe verte lui chatoullait les oreilles. Un silence l'entourait. Tout n'était qu'un vaste océan sans écume ou une rose sans odeur. Le son ne parvenait plus jusqu'à lui. Puis d'un coup un bourdonnement sonore se fit de plus en plus pressant, des voix se mélangèrent dans son esprit, il entendait, des prières murmurées, des promesses longtemps oubliées, des insultes sourdes et des appels à l'aide. Laf captait les pensées des gens proches de lui.

"Ahhg ! Qu'est-ce qu'il m'arrive !"

Les lèvres du jeune garçon remuèrent sans qu'aucun son ne sorte à ses oreilles. Des regards se penchèrent sur lui. Le garçon regarda les deux hommes allongé près de lui et essaya de s'assoir à coté d'eux. Les autres personnages virent certainement qu'il était complètement déboussolé car son regard filait partout sans jamais s'arrêter.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 26 Fév - 23:39

Le combat s'achevait et Laura, sur "ordre" de la voix dans sa tête se dirigeait vers l'autre foyer d'affrontement. Un tas de questions se posaient dans sa tête. Qui étaient-ils? et que faisaient ils là? Elle n'eut pas le temps de plus s'interroger, car d'autres brigands se présentèrent à elle. La jeune femme put parer une première attaque, mais elle dut esquiver la seconde, ce qui la mit dans une fâcheuse posture. Des souvenirs de ses premières années d'écuyèrent lui revinrent et elle put désengager et se remettre en garde. Les deux brigands rirent et attaquèrent de concert. Le Maître d'arme para le premier coup d'estoc, puis envoya son pied dans le ventre du second homme. Celui-ci s'écroula.

Le temps qu'il se relève, Laura put combattre celui qui était resté debout d'égal à égal. Elle passa à l'attaque, feintant vers l'épaule de son adversaire, puis descendant tout à coup vers son ventre. L'épée s'enfonça dans l'abdomen du brigand. La jeune femme se retourna juste à temps pour parer l'attaque de l'autre homme. Celui-ci tenta de la frapper, mais elle évita la lame et abattit la sienne sur le coup du brigand.

*
Voilà qui est fait*

Elle continua d'avancer vers les autres, mais là, elle vit celui qui semblait être le chef donner un javelot à son acolyte. L'arme de jet partit vers la Chevalière qui le regarda venir sans bouger. Elle remarqua avec ironie qu'après avoir battu deux hommes, elle allait mourir, tuée par un simple javelot. Lorsque l'arme s'enfonça dans son épaule, elle fut projetée en arrière et tomba au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mar 27 Fév - 0:37

Litias vit Laura se faire empaler lourdement par le javelot. Lui étant sans danger, il se dressa sur ses jambes pour courrir vers elle. Sa tête lui tournait et il chuta dès les premiers mètres manquait de peu une lance au sol.

Se relevant de nouveau, il réussit à rejoindre la cavalière du deuxième coup. Il avait vu que le blessé s'était relevé, il n'était donc plus la priorité.
S'agenouillant aux côtés de Laura, planta son épée dans le sol à côté d'elle et il lui demandait ce qu'il pouvait bien faire pour l'aider. Il n'avait aucune notion de médecine, il ne savait pas s'il fallait enlever l'arme et risquer de perdre beaucoup de sang ou si au contraire la laisser était plus prudent.

Il jeta un coup d'oeil autour de lui, et il posa sa main machinalement sur la garde de sa lame commencant à la caresser. Il y avait une blessé grave, deux personnes au sol, un totalement égaré, il ne restait plus que la licorne et lui étourdit pour les protéger si besoin était, rien de bien rassurant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au alentours des champs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au alentours des champs
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le rat des villes et la souris des champs [Naya]
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]
» Lalala des carottes dans les champs de blé [Claude]
» A 15 minutes aux alentours de Bayonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kamelot :: Le reste du pays :: Autres-
Sauter vers: