Kamelot

Les nouvelles aventures du royaume de Kamelot où vous êtes les héros
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au alentours des champs

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Au alentours des champs   Lun 22 Jan - 23:51

Un soir bien banal à première vue, Litias se trouvait dans sa chambre dans la ferme familiale. Assis sur le bord de son lit, il avait sa lame sur ses genoux et passait un chiffon dessus comme pour la laver même si sa propreté laissait penser qu’elle n’avait jamais servie. Son attention n’était pourtant pas sur ses mains, il avait suffisamment l’habitude de le faire pour ne pas se blesser, son regard était rivé sur un tas de feuille et lisait une fois de plus les lois du pays, il voulait vraiment devenir un Chevalier et ne voulait raté aucun forfait d’un malfrat par méconnaissance des lois. Dans un coin de la chambre, une jeune fille avait les yeux fixés sur lui,, on pouvait y lire l’admiration d’une sœur envers un grand frère.

Soudain, des cris de femme résonnèrent dehors. Il ne fallait pas faire de longue étude pour savoir que c’était la peur qui avaient provoqué ces cris. Litias se leva d’un bon, mit son épée au fourreau qu’il attacha rapidement à sa ceinture puis ayant enfilé son armure de cuir, il se mit à courir vers la sortie. Misiane, sa jeune sœur, voulu lui emboîté le pas mais son aîné se retourna et la stoppa net du bras


Mais…Mais… je veux venir

Le jeune homme se baissa devant elle et lui parla d’une voix douce

Je suis désolé mais ça peut être dangereux, je ne veux pas qu’il t’arrive quelque chose mais promis un jour quand tu seras grande et que je serai Chevalier,si j’ai un mission non dangereuse je t’emmène

Il lui déposa un bisou sur le front puis reparti en courant en suivant les cris qui n’avaient cessé. Même s’il vivait un peu plus loin du village pour les besoins agricoles, il ne lui fallu pas longtemps pour arriver sur place. Un groupe de personne faisait un cercle autour de quelque chose au sol, dans une zone un peu plus reculé des voix de passage et près d’un champ. Le jeune homme s’approcha de l’attroupement et se fraya un passage jusqu’à ce qui attirait l’attention. Au sol gisaient deux morts, égorgés proprement et baignaient dans une marre de sang commune.

Après avoir demandé à tout le monde de se reculer, il remarqua dans la flaque sang, une trace de pas partiel, ce qui lui permit d’un coup d’œil discret de voir que les personnes présentes avaient peu de chance d’être coupable car toutes propres. Une autre chose attira son attention, un chemin de céréale cassé dans le champ à proximité. Il avait tellement passé de temps dans les champs qu’il savait faire la différence entre les traces d’un agriculteur et celles d’une personne passant en courant. Il attendit l’arrivé de la garde pour s’engager sur le chemin balisé pour voir qui se trouvait au bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mar 23 Jan - 1:58

Malya était sortit triste de sa foret natale. Elle avait marché pendant plusieurs heures pour arriver à des champs. Voulant passer inaperçue elle se fit disparaître et entrât dans une des rangés. Sa première mission serait de rentré dans les rangs du roi. Avant, il faudrait bien qu'elle trouve le château. Elle était effrayer à l'idée de se faire regarder et toucher par plein de gens. Grande et non maigre, elle bousculait le blé qui se balançait. Sa corne commença à brillé. Elle se demanda bien pourquoi et poursuivit son chemin. La lumière grandissait de plus en plus. Tout d'un coup, un crie horrible se fit entendre. Un crie de peur... d'horreur... Malya fut pétrifier sur place. Elle leva brusquement la tête mais même si elle était grande, elle ne voyait pas très loin. Elle augmenta l'allure, bousculant les mystérieuses plantes qui l’entouraient. Les cris se tuent, des chuchotements de gens se fit entendre. La lumière de sa corne s’estompa. Elle sortit finalement du champ de blé et vit d'un mort égorger sur le sol, le sang les entourant... Un autre champ se trouvait de l'autre coter des morts et plus loin, on voyait les branche de blés s’agité, de plus en plus loin... Les gens entourèrent bien rapidement les deux cadavres, ne faisant rien... Finalement, un homme avec une épée et une cuirasse s'avança et se fit un chemin jusqu'a eux. Il demanda que l'on recule. Malya fut surprit de le voir autant s'intéresser aux morts. Elle, elle était encore invisible, regardant ce qui se passait. Elle ne voulait se faire apparaître, elle avait bien trop peur de la réaction des gens qui était présent. Elle ne put dire ce qu'elle avait vue même si c'était peu. Quelque chose courir dans le champ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 26 Jan - 23:55

Laura passait loin de là, des cris l'avaient alertée. En mission, elle avait d'abord décidé de ne pas perdre de temps, mais ils avaient redoublé d'intensité et elle s'était alors détournée de sa route et avait fait prendre à sa monture la route du village voisin. Elle connaissait un peu la région, elle y avait fait un court passage lors de son voyage et en avait gardé de bons souvenirs.

Elle arriva enfin dans la ville. Il y avait là un attroupement de gens. Elle mit pied à terre et s'approcha. Là gisaient deux personnes qui avaient visiblement étaient égorgées. Un jeune homme semblait chercher quelque chose. La jeune chevalière n'en crut pas ses yeux. Elle le reconnaissait. Ce jeune homme qui lui avait offert le gîte et le couvert il y avait maintenant bien longtemps. La reconnaîtrait-il? Elle secoua la tête.


"Que c'est il passé?"

demanda-t-elle à la cantonade. Elle frissona, tout en parlant. A cheval, elle n'avait pas sentit la fraicheur nocturne, mais à présent elle regrettait la chaleur de Kamelot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 27 Jan - 1:06

Litias avait parcouru quelques mètres dans le champ. Il avait sa lame à la main pour pouvoir se protéger. Il essayait tant bien que mal de faire confiance à ce qu'il entendait pour être plus en sécurité mais les personnes devant les corps ne l'y aidaient pas en parlant.

Finalement, la piste s'arrêta bien vite, sa cible avait ralenti son chemin à une trentaine de mètres des corps et les pousses de blés n'étaient plus brisées. Il allait commencer à essayer de suivre des empruntes au sol mais il ne sentait que très moyennement bien avancer seul, les yeux rivés par terre sur les traces d'un assassin dans un endroit où la visibilité ne s'était pas à plus de 30cm, c'était facile de se faire blesser ou pire encore.

A l'entente de l'arrivé d'un cavalier ou plutôt d'une cavalière à la voix, il fit demi tour pour rejoindre le groupe. Il sorti du champ son arme toujours à la main. Lorsqu'il vit la femme qui avait demandé ce qu'il se passait, il ne put se tromper sur son allégence à Kamelot, la possession d'un cheval, une armure, un bouclier et une lame, elle ne pouvait être que l'un des Chevaliers du Roi Arthur qu'il affectionnait tant. Il mit un genou à terre, tout en évitant le sang, la pointe de sa propre arme sur le sol, les deux mains sur la garde en forme d'aigle et les yeux vers le sol


L'auteur de ce double crime à visiblement fuit par ce champ Madame mais je n'en sais pas plus. Si pour quelques besoins que ce soit je peux vous aider, ma lame est au service du Roi Arthur et de ses fidèles Chevaliers

Il se releva prit se figea presque quand son regard se posa sur le visage de la femme, elle provoquait en lui un sentiment étrange, non pas de désir comme il serait aisé de le penser mais en dehors du respect qu'elle lui conférait, elle le troublait sans qu'il trouve vraiment en quoi.Il lui fallu quelques minutes pour se rendre compte que c'était un air de ressemblance qui l'avait frapper mais sans se souvenir pourtant de cette personne



*Qui est ce qu'elle peut bien être? Ces yeux... Ces cheveux bruns... Ce visage ma foi bien sympathique... Aller souviens toi!!!*

L'image d'une écuyère ayant manger et dormit dans la ferme de ses parents en compagnie d'un chevalier lui revint vaguement à la mémoire mais il n'arrivait pas à voir son visage distinctement, les années étaient passées entrainant l'oubli des détails et le vieillissement, sans disgrâce si c'était bien elle, de la jeune femme qu'il avait vue. Il se hasarda quand même à lui poser la question

Je suis désolé mais... Est ce que... par hasard... Est ce que nous... Nous nous serions... Non, je suis désolé, je dois divaguer
*Ca ne sert à rien Litias, si c'est bien elle, elle ne se souviendra pas d'un paysan parmi tant d'autre, les écuyers croisent beaucoup de monde*


Il retourna vers les morts pour voir s'il n'avait rien manqué, l'esprit encore un peu perturbé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 27 Jan - 1:23

Malya était toujours présente et écoutait tous se qu'elle pouvait entendre. Une femme arriva et parla a l'homme qu'elle regardait depuis un moment. Cet homme qui semblait vouloir ilucider le problème des deux cadavres. Dans le champs, les branches arretèrent de bouger autant. Le fuillard semblait avoir ralentit mais la discution des deux armer ralentissait son arrestation. Malya avait beau n'avoir jamais vécu avec des humains, elle savait qu'il fallait rapidement ratraper le tueur. Alors elle parla par télépathie d'une voix douce et calme, fesant en sorte que seule les deux personnages l'entende.

''Il n'y a pas de temps a perdre. Le fuyard est éssoufler, il a ralentit. Profiter en pendant qu'il en est encore temps''

Elle se tue. Restant invisible et regardant le champs pis les humains. Peut etre venait-t'elle de faire une grosse erreur en parlant a ceux-ci... Elle éssaya de ne pas y pensser mais de croire qu'ils auraient au moins la présence d'esprit de l'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 27 Jan - 2:00

A l'entente de la voix, Litias cru que quelqu'un à côté de lui, leur avait adressé la parole. Il se retourna et commençant:

Comment savez vous que...

Il n'a pas finit sa phrase, il venait de se rendre compte qu'il n'y avait personne à côté de lui qui lui avait parlé. Les personnes le regardèrent le prenant à moitié pour un fou et il se tourna vers la femme en armure


Je... Je n'ai pas imaginé cette voix? Si?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mar 30 Jan - 23:45

Tout ce déroula en même temps. Le jeune homme qu'il lui semblait reconnaître, puis cette voix qui résonnait dans sa tête. L'homme parla. Lui aussi semblait avoir entendu quelque chose. Elle se souvint que le jeune homme lui avait parlé du champ. Elle lui prit le bras et l'entraîna vers le champ.

"Quelqu'un nous a parlé par les pensées, certainemet une créature magique"

Elle n'en dit pas plus, et prit le chemin qu'avait emprunté Litias quelques minutes auparavant. Lorsque le tracé s'arrêtta, elle s'arrêtta également.

"Et maintenant?"

Que faire? Où était partit le fuyard? Peut être quelqu'un allait encore les aider?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mar 30 Jan - 23:58

Litias était surpris de la réponse de la Chevalière, il pensait que seuls les mages du roi avaient le droit d'utiliser la magie mais il n'ajouta pas un mot et suivit la femme dans le chambre.

Lorsqu'elle demanda la suite, il se tourna vers elle et lui dit


Madame, j'ai de jeunes soeurs qui s'amusent à rendre fou mes parents en se cachant dans les champs, celà m'a apprit à suivre des traces, si votre lame peut m'assumer ma sécurité je pourrais peut-être suivre celles de l'assassin

Il attendit un signe d'approbation avant de se pencher sur le sol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mer 31 Jan - 0:02

Malya fut bien contente de voir la femme prendre linitiative de suivre le tueur. Mais perdant sa trace, elle arreta. L'homme rajouta quelque chose qui rassura Malya qui s'approcha d'eux car ils s'avaient éloigner. Malya fit attention de ne pas bousculer les branches de blés et regarda l'homme agire. Il semblait savoir se qu'il fesait. Malya resta donc muette, guettant se qu'ils allaient faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 2 Fév - 23:26

Laura acquescia, se demandant toujours où elle avait bien pu rencontrer ce jeune homme. Elle se secoua. Là n'était pas la priorité. Elle attendit Litias afin de le suivre. Elle se demandait tout de même qui avait bien pu commettre ce meurtre, et pourquoi! Elle doutait que les paysans ne fussent assez riches pour rendre quelqu'un envieux au point de tuer. Elle toucha sa lame du doigt, comme pour se rassurer et regarda de nouveau son guide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 3 Fév - 22:30

Litias s'accroupie et commença à suivre les traces de pas récente au sol. Il essayait d'aller le plus vitesse possible pour ne pas laisser le meurtrier s'en aller trop loin.

Malgré la faible lumière, il n'était pas difficile de suiver les empruntes d'un pas plutôt lourds alors il tenta d'entamer la discution avec la Chevalière pour essayer de dissiper le trouble qu'il avait à son propos


Madame. Serais-je indiscret si je vous demande ce qui vous à mener à devenir Chevalière? ET si c'est aussi dure qu'on l'entend dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 11 Fév - 0:02

Laura fut surprise de la question du jeune homme. Elle sourit devant l'ironie de la situation, mais n'en dit rien. Elle répondit simplement

"Ce qui m'a amenée à suivre cette voie?"

Elle ne dit rien pendant quelque minutes, préférant suivre Litias, puis répondit enfin à ses questions.

"La volonté de servir et d'aider le peuple."

Il lui avait également demandé si celà était difficile. Certainement plus qu'il ne le croyait, mais aussi plus facile qu'il ne le pensait. C'est ce qu'elle lui expliqua

"Très difficile, celà exige de nombreux sacrifices, mais un peu de volonté fait tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Lun 12 Fév - 13:23

J'espère que j'aurai votre volonté alors.
Pour ma part beaucoup vient d'une rencontre à ma table avec un Chevalier et son écuyère


Il chercha sur son visage une réaction et reprit sa tracage qui les mena bien vite dans une clairière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Dim 18 Fév - 21:25

Laura ne répondit pas tout de suite, préférant se concentrer sur le chemin. Ils débouchèrent sur une clairière. Laura regarda autours d'elle afin de voir s'il y avait quelque chose dans les environs. Rien n'était en vue. Laura soupira et regarde la jeune homme, lui demanda du regard s'il avait une idée. Ce faisant, elle repensa à ses dernières paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Mar 20 Fév - 16:27

Litias regarda aussi autour d'eux et fit vite la même constatation, il n'y avait personne aux alentours. Son attention se posa rapidement sur un petit bois. Il pointa son doigt vers les arbres

Peut-etre devrions nous aller jeter un coup d'oeil. Notre homme s'est peut-être caché la bas, et s'il est arrivé la bas avant que nous l'ayons vu, l a du courir et se fatiguer.
Nous n'avons rien à perdre à y aller, et si nous rebroussons chemin maintenant ce crime restera impuni
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Aux alentours des champs   Ven 23 Fév - 0:13

Un vieux paysan lui avait indiqué le chemin pour se rendre à une petite clairière où il était susceptible d'y trouver la cachette des voleurs de chevaux.

Laf essuya son front et frotta son épée contre sa cape rouge. Il sortit bruyamment de la forêt en lisière de Kamelot et déboucha sur une grande clairière à l'herbe bien verte.


*Je suis là le premier, les deux lourdaud ne sont pas près d'arriver.* Pensa-t-il en regardant autour de lui. Il essaya d'avancer mais quelque chose retenait sa cape.

Il poussa une branche qui agrippait son capuchon lorsqu'une corde lui enserra le pied violemment et le tira en haut d'un arbre.

* Tête en l'air *

"Bandits de pacotilles, vers de terre ! AhAh! Vous n'êtes que des LAAACHES ! Vous m'entendez ! Ces cris ne manquèrent pas de raisonner dans toute la forêt."

* Vieux torchon attrape vite ton gniépée.*

Le garçon s'agitait en tout sens mais son épée bien lourde avait du tomber lors de sa remontée fantastique aux pays des elfes et reposait sur le sol verdâtre à une dizaine de mètres du grand chêne marron.

Laf ferma ses yeux, essayant d’entendre ce qui l’entourait, le paysage s’évanouit pour les bruissements des branches qui ploient sous la force du vent, le chant cruel des oiseaux qui se moquaient du pauvre garçon, et… des bruits de pas très étouffé mais non pas inaudible pour un voleur de peu d’expérience.


*Uhm ! Qu'est-ce que c'est que ça ?* Les gesticulations du garçon reprirent de plus belle.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 23 Fév - 22:11

Laura acquescia et se dirigea vers la direction qu'indiquait Litias lorsqu'un cris se fit entendre aux alentours. Elle regarda son compagnon d'un ton interrogateur. Que pouvait être ce hurlement? Sûrement pas une bête sauvage. Mais alors...un homme? se pouvait-il que le tueur ait encore frappé? Elle indique la source du cris de la tête à Litias et s'enfonça dans les bois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 23 Fév - 22:50

Litias avait beau être avec une Chevalière, il ne se sentait pour autant pas des plus en sécurité, il sorti donc sa lame et s'enfonça dans les bois à la suite de Laura.

Il peinait à localiser l'origine du bruit. D'un pas à l'autre, ça venait de plus ou moins loin, et puis lorsque Laura si allusion à une possible récidive de l'assassin, se yeux ne pouvaient faire autrement que de balayer ce qu'il y avait derrière, sur les côtés, le moindre buisson ou touffe d'herbe. Il y avait tellement d'arbre que ça pouvait être le lieu révé pour un guet appen.


J'aime pas beaucoup les lieux


Dernière édition par le Ven 23 Fév - 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 23 Fév - 23:06

*On m'épie. *
Des ombres tournaient autour du pendu. Laf pouvait le sentir et même l'entendre.
*Ah ! Sacré nom de... *
La corde était solidement attachée. Elle lui torsionnait la cheville à mesure qu'il essayait de se relever.
*Mesure desespérée gamin.*

Il arreta net ses gesticulations car quelquechose foulait le sol derrière le garçon et s'approchait lentement, très lentement. Au point ou Laf pouvait entendre chaque pas très distinctement écraser le couvert végétal, un pas après l'autre. Un tintement métallique accompagnait ces pas, un bruit qu'il ne pouvait identifier mais qui lui faisait penser aux bruits de cliquetis des ciseaux résonnaient à chaque piétinement. Puis plus rien.

Laf entendit une respiration juste derrière lui et sentit l'air chaud d'un être souffler une odeur nauséabonde sur sa nuque. Il voulut se retourner lorsqu'une main froide aux ongles tranchants aggripa la peau du coup et serra fort jusqu'à ce qu'il se résigna à regarder devant lui.

Une voix forte et sifflante le fit frémir d'horreur.

"De drôooole de Marcassin courent les fourrés du jeune roi."
La douleur était telle, les ongles pénétraient franchement dans la peau, cette impression qu'il était transpercé tel un morceau de viande par une broche. C'était trop ! Une larme descendit le long de son front et s'écrasa sur le sol. Sa bouche...

" BRREEEENDANNNNNNNNNNNNN ! NAAAA..." Une lame froide vint se placer au dessus du menton.

_________________
La fiche de La Fume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendann Le Maudit
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 410
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Ven 23 Fév - 23:58

Brendann attendait tranquillement le retour de Laf avec Narsès quand le varlet (Oui ça existe un varlet...) revint, essouflé.

* Eh merde, quoi encore? Pas une minute à moi ici... *

- Monseigneur! Le paysan à disparu!

* Qu'est-ce que je disais? Il veut me pourrir ma journée ce petit... *

Bizarrement, il aurait dù être en colère contre le jeune homme mais il n'y arrivait pas, étrange. L'appel de l'aventure était toujours plus fort que lui, il en serait ainsi pendant des années...jusqu'à l'accomplissement de la destinée du jeune prince.

Il se tourna vers son compagnon.

- On y va? Le guignol doit déja être en train de se faire courser par une horde de brigands...Il me rappelle moi, en plus jeune. Avant que je...hum...faut qu'on y aille!

* Pfiou, pas passé loin cette fois. *

Brendann rangeat son épée dans son fourreau - qu'il avait fixé dans son dos - entre son dos et son bouclier. Puis il s'engagea à la suite de Laf, courut vers la fenêtre, sauta, et ratterit à califourchon sur son cheval.

De là, ce fut un jeu d'enfant de suivre les traces du jeune homme.

* Il laisse plus de trace qu'une armée en campagne... Va falloir que je m'occupe de ça. *

Alors qu'il pénétrait dans la forêt, il entendit des cris.

S'approchant, il vit Laf en bien mauvaise posture. Il descendit de sa monture, Aesir, et courut vers Laf pour le libérer quand un homme apparut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laura Orthensen
Maître d'arme
Maître d'arme
avatar

Nombre de messages : 92
Age : 35
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 0:54

Encore un cris. Pas le même. Un cris qui semblait appeller quelqu'un et qui s'était finit brusquement. Pas trop loin deux cette fois ci. Elle jeta un nouveau regard à Litias qui avait lui aussi sortit son épée. Elle indiqua un chemin et partit dessus. Ils avancèrent sur ce qui fut un chemin, mais qui était maintenant occupé par la végétation. Soudain, ils débouchèrent dans une nouvelle clairière. Laura ne pensait pourtant pas avoir parcouru beaucoup de distance depuis l'autre.

*Mais qu'est ce que*

Elle fut coupée dans ses paroles en voyant un homme débouler à l'autre bout, à cheval lui. L'autre homme se dirigea vers un arbre. Ce fut à se moment que la Chevalière vit qu'il y avait quelqu'un accroché dans un arbre. Quelqu'un en bien mauvaise posture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
litias
Apprenti
Apprenti
avatar

Nombre de messages : 96
Age : 30
Date d'inscription : 15/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 1:20

Litias suivait Laura sans la moindre objection, il pensait que ce genre de situation était assez courant pour un Chevalier et qu'elle était plus facilement a même de prendre les bonnes décisions

Lorsqu'ils sont arrivés en présence des trois autres hommes, il lançait beaucoup de regards interrogateurs à Laura pour savoir quoi faire. Son estimation de la situation était assez clair pourtant, l'homme accroché avait besoin d'aide, l'homme à pied semblait hostile et il ne connaissait pas l'homme a cheval donc il allait falloir improviser.

Il s'approchait lentement d'eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofsc.actifforum.com/
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 1:38

Deux personnes sortirent de la clairière et de multiples yeux s'allumèrent derrière eux. Dans l'obscurité des bosquets, des formes commençaient à apparaître et tous pouvaient entendre le bruit que font des mains qui déplacent les branchages et observer le scintillement des armes déjà tachetées de sang. Une dizaine peut être une vingtaine d'hommes sortirent de la lisière de la clairière et encore Laf ne voyait pas ce qu'il se passait derrière lui.

La main de l'homme à la voix sifflante avait desserré son étau, Laf ravala ses larmes mais pris conscience qu'une lame sous le menton lui valait une mort certaine si Brendann faisait une petite erreur.

L'agresseur regarda surpris les nouveaux arrivants.

"Oh ! Mais c'est qu'il y a du monde en ballade aujourd'hui."

L'homme aux doigts acérés dévoila une face simiesque et une corpulence imposante. Il portait des vêtements bruns, une bandoulière sur laquelle était attachés deux javelots qui faisait ce cliqueti métallique, et lorsqu'il releva la tête, Laf pu contempler son visage recouvert d'un maquillage noir et sentir l'odeur d'écurie qui émanait de son agresseur.

"On m'appelle Daciery."

L'homme fixa Brendann pendant qu'un de ses acolytes d'une petite taille mais muni d'une fronde sortit de nulle part commençait à approcher de la monture du chevalier pris en tenaille.

"Les retrouvailles familiales, je suppose. Hein Gamin ? Tu as mandé ta nounou. C'est bien dommage elle a oublié ton déjeuner... Non !" Fit il en hochant la tête.
"Les cordes de mes archers sont ployés vieux chevalier? Un risque de ta part et c'est la mort pour ce jeune impertinent."

Laf pouvait entendre le bruit de trois peut être quatre corde d'arcs qui se tendirent dans l'obscurité des bois.

"Dis moi ! A quel point tiens-tu à ce jeune homme ? J'ai bien envie de lui couper une phalange par exemple."

Sa lame se fixa sur le doigt du jeune homme et son regard pétillait de plaisir. Puis il replaça sa lame sur la gorge de Laf.

"Tu disposes là d'une bien belle monture. Je libère ton ami si tu lègues ta monture et garde le silence."

Les deux nouveaux arrivants furent très vite encerclés par un groupe de cinq hommes armés de pics et de morgensterns qui portaient en tout point de vue les signes de voleurs de chevaux, surtout l'odeur pour être franc. Un homme assez grand aux larges épaules bloquait le chemin aux deux aventuriers. Il dévisagea les deux guerriers avant de prendre la parole d'une voix rauque et grasse.


"Un puceau et une dame de chambre. Vous vous êtes trompé de chemin, repartez avec vos bâtons avant que l'on deviennent beaucoup moins aimable."

_________________
La fiche de La Fume


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 2:16, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malya
Créatures
Créatures
avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 2:10

Malya les avait suivit durant tout le trajet. On n'entendait même pas le bruit de ses sabots. Elle attendait que les humains lui donnent un signe de détresse pour les aider encore une fois, dans son invisibilité. Peut être lorsqu'ils seraient seuls, elle se montrera. Mais elle ne savait plus trop. Elle devait tout de même aller parler au roi alors... Elle ne resta pas songeuse bien longtemps, suivant tout ce qui se passaient dans les alentours. Arriver à l'individu suspendu, les deux humains devant elle furent encerclés. Elle resta à l'écart. Elle remarqua les archers, la lame et tous ses gens qui n'avaient que de mauvaises intentions. Elle attendit un signe des deux humains. Ou même quelque chose qui lui ferait comprendre qu'il voulait son aide. Ils devaient sûrement savoir qu'elle les suivait encore même si elle était invisible et protégée par un écran magique qui masquait sa présence. Mais pour être bien sur, elle fit une action.

Les flèches des archers se brisères en deux.

Malya avait utilisé son pouvoir de lévitation pour casser les flèches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chevaliersdemeraudes.actifforum.com/index.forum
La Fume
Chevalier solitaire
Chevalier solitaire
avatar

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Au alentours des champs   Sam 24 Fév - 2:21

Les archers virent leurs flêches se briser en deux comme de vulgaires fétus de paille. Voleur de chevaux, ils étaient mais en aucun cas ils ne pouvaient expliquer ce maléfice. Une voix aigrelette retentit dans les branches :

"Daciery, il y a des magiciens dans le tas. Ils viennent de faire exploser nos flèches." Poursuivit un autre.

Daciery maintint sa lame sous le coup du pendu et cria aux archers :

"Descendez de là et disposez les pierres magiques !"
Puis Daciery tendit l'index vers deux autres hommes blonds munis de filets et leur fit discrêtement signe d'approcher.
Allez écarter l'arrivée d'autres maraudeurs. Il reprit d'une voix plus sifflante :
"Postez vous un peu plus haut sur la route et faussez les pistes si l'on vous interroge."

[HJ : Je vous laisse poursuivre, je me contente de décrire les actions de mon perso... Promis]

_________________
La fiche de La Fume


Dernière édition par le Sam 24 Fév - 2:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au alentours des champs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au alentours des champs
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le rat des villes et la souris des champs [Naya]
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]
» Lalala des carottes dans les champs de blé [Claude]
» A 15 minutes aux alentours de Bayonne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kamelot :: Le reste du pays :: Autres-
Sauter vers: