Kamelot

Les nouvelles aventures du royaume de Kamelot où vous êtes les héros
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 pendant une nuit de pleine lune

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabrielle Davis
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: pendant une nuit de pleine lune   Lun 25 Déc - 2:59

La jeune Gabrielle à cheval sur sa licorne, son petit renard s'aggrippant à sa robe blanche bodée d'argent. La jeune fille avancait lentement à travers les marais obscur et...malfaisant.
La jeune fille regarda l'eau...elle était si....noire qu'ont n pouvait pas voir le fond,heureuseument pour elle, les magisciens lui avaient apprit à surmonter ses peurs les plus grandes, la brume prenait place sur les chemins boueux seul la licorne et la magiscienne étaient visible dans ce lieu obscur...la jeune iflle pour rassurer sa licorne fantasia et son petit renard Bétamèche elle leurs dit:


Fantasia avance il ne t'arriveras rien tant que tu avance....et toi Bétamèche si tu te blottis contre moi, tu seras protégais de tout les maléfices....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erwan.forumactif.fr
Jhalam Saarïs
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 372
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: pendant une nuit de pleine lune   Lun 25 Déc - 14:29

Jhalam était assis au bord de l'eau, ses mains tendues vers un léger feu, essayant de capter la moindre particule de chaleur. Quelle idée d'aller s'aventurer dans pareil endroit. Néanmoins il n'avait pas vraiment eu le choix. Cette bagarre dans la taverne, qui avait fini dans le sang et puis la chasse que lui avait donné la garde royale. En effet, il s‘était retrouvé au mauvais moment au mauvais endroit, tranquillement attablé à siroter sa peinte de bière pour oublier sa longue et difficile journée, puis bousculer et embrigadé dans la rixe générale. Il avait pété les plombs, relâchant toutes ses pulsions il avait sabré dans le tas. Cinq hommes étaient tombés raides sous ses lames et il ne semblait pas vouloir s'arrêter là. La Voix lui susurrait des directives, le plongeant dans une transe meurtrière. La nécessité ou l'instinct de survie l'avait poussé à fuir à l'arriver des soldats royaux. Ses souvenirs se faisaient indistincts, embrumés comme ces marais. Il se pencha au dessus de l'eau pour voir son reflet, mais seule la lune parvenait à esquisser sa marque sur ce sombre lagon. Il avait envi de se rincer le visage du sang qui le constellait, mais la couleur opaque du liquide l'en décourageait. Et puis il avait maintenant séché, lui donnant un aspect repoussant.
Pourquoi restait t’il ici alors qu’il pouvait sûrement retourné en ville sans que personne ne le reconnaisse. Il était certain que personne ne l’avait distinctement observé. C’est alors que le bruit de sabots l’éveilla de ses pensées, par réflexe il éteint le feu d’un coup de pied et s’allongea au sol pour voir qui approchait.
Un cheval blanc monté par une cavalière, et …une autre petite créature. Il lui semblait qu’aucun des trois protagonistes ne fut normal. Le destrier était si gracieux qu’il paraissait impossible qu’il fût un simple canasson. Et cette femme, que pouvait donc bien faire ici seul et en pleine nuit ?
Son esprit se mit à réfléchir frénétiquement à un moyen de lui échapper et de lui tendre un piège. Il ne pouvait pas s’en empêcher, c’était mécanique, il avait été bien formé…
Doucement il s’approcha allant de tronc en tronc, pour enfin arriver à quelques mètres d’elle. Sa respiration était contrôlé malgré la poussé d’adrénaline qui le mouvait. Discrètement il dégaina l’un de ses cimeterres et attendit le moment pour lui coupé la route…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Davis
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: pendant une nuit de pleine lune   Lun 25 Déc - 16:29

La jeune fille regarda au alentour elle sentait comme un danger...elle fronca les sourcils, et arréta sa licorne celle-ci fit apparaitre ses grande ailes blanches...et la magiscienne elle dévoila son visage en repoussant son capuchon ses cheveux noir étaient de la même couleur que ses yeux d'un regard profond et envoutant: noir ébène. Ses lèvres rouge, un rouge qu'on pourrait dire plus foncé que le sang lui même, elle calma sa monture et elle dit d'une voix rêveuse, douce, enchantresse comme un murmure:

Ne t'inquiète pas....si j'éclairais pour que tu es moins...peur...

Elle se souvenait du vieux mage"Merlin", de se qu'il lui avait dit'je te protégerais, je veillerais sur toi mon enfant'.
Puis elle se dit à elle même que même si elle était en danger elle serait protégée par ses pouvoirs mais aussi de Merlin. Elle récita une formule magique à peine odible et une lumière intence pratiquement aveuglante en forme de boule apparut entre les mains de la magiscienne :


Vole lumière...et indique moi le chemin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erwan.forumactif.fr
Jhalam Saarïs
Assassin
Assassin
avatar

Nombre de messages : 372
Date d'inscription : 16/05/2006

MessageSujet: Re: pendant une nuit de pleine lune   Lun 25 Déc - 17:04

Jhalam était plaqué contre un tronc, il transpirait légèrement, il lui semblait que le danger l'avait réchauffé, l'excitation du combat et du sang. Une étrange pensée le traversa alors qu'il se voyait extérieurement. Il se considérait soudain comme un monstre immoral, emprunt d’une folie inqualifiable, mais il se ravisa vite se confortant que ce n’étais pas de sa faute, après tout c’était les dieux qui l’avait voulu comme ça. Il serait leur peut-être leur perte. Un sourire carnassier se dessina sur ses lèvres et il murmura entre elles :« Jhalam…tueur de dieux… » Une sorte de satisfaction fit briller ses yeux alors qu’il s’imaginait déjà leur arrachant le cœur. Puis il entendit à nouveau la voix envoûtante de sa proie, telle une sirène, dans d’autre occasion il aurait sûrement succombé, mais il s’avait trop bien ce qu’il arrivait aux marins prit aux pièges…Ils étaient dévorés par leurs époux…
Il eut un frisson, mélange de peur et de plaisir. N’était ce pas une bonne mort après tout ?
Prenant son courage à deux mains il risqua un coup d’œil furtif. C’est à ce moment là que la cavalière fit apparaître sa lumière. L’assassin tressaillit, en lui-même, et une goutte de sueur froide lui coula le long de la joue.
C’était une magicienne, il abhorrait la magie à la fois parce qu’il ne la comprenait ni la maîtrisait. Il était paralysé. C’est alors que du plus profond de son être retentit un écho. La Voix s’était éveillé, il trouvait le moment très mal venue, mais il ne pouvait rien y faire, le son résonna dans son crâne comme une balle avant de s’apposer sur son esprit. Ce n’était que quelques mots mais il l’engageait à des risques inconsidérés et totalement dénués de raison …
Lentement ses lèvres commencèrent à le psalmodier en un murmure vague et envoûtant :


« Tu es à moi…tu es à moi…tu es à moi…. »

Ses appréhensions évaporées il sortit des taillis, rejoignant la route et se planta en plein milieu la tête baissée, camouflé sous une capuche sombre. Ses mains tenant ses deux cimeterres croisés sur son cœur. Cette pose très théâtrale, n’avait d’autre bute que d’impressionner sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle Davis
Magicien
Magicien
avatar

Nombre de messages : 69
Age : 28
Date d'inscription : 30/11/2006

MessageSujet: Re: pendant une nuit de pleine lune   Lun 25 Déc - 17:52

La jeune fille fronca les sourcils, oui elle était peut être en danger,
sa licorne frappa le sol de ses sabots se qui fit trembler le sol.
Le cheval ailé cabra , la jeune femme d'une main s'aggrippa aux rennes de cet belle bête magique, puis la jeune fille de l'autre main
fit apparaître la branche de gui magique ... juste au cas où....


Que veux tu!!!

La jeune fille alors avait une voix plus noire que d'habitude , son regard devint presque cruel, se n'était aps de la peur ... mais plutot cela serait de la méfiance...plutot très différente de d'habitude:

Et qu'es que tu me veux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erwan.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pendant une nuit de pleine lune   

Revenir en haut Aller en bas
 
pendant une nuit de pleine lune
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit de pleine lune très mouvementée #
» Un soir de pleine lune
» Les Histoires de la Pleine Lune
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» - Pleine Lune - PV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kamelot :: Le reste du pays :: Les marais-
Sauter vers: